Les banques françaises ont bien résisté aux chocs de l’année 2014

Les six premiers groupes affichent 14,3 milliards d’euros de résultat net cumulé. L’environnement de taux bas pèse sur la rentabilité de leurs modèles de banque de détail. Crise russe, baisse des taux, chute des cours du pétrole ou encore amende historique pour BNP Paribas… Les banques françaises achèvent une année tourmentée durant laquelle se sont accumulés…