Le groupe Edmond de Rothschild (Suisse) étudie la possibilité d’externaliser une partie de ses activités informatiques. Il annonce être entré en négociation exclusive avec B-Source.

La société Edmond de Rothschild (Suisse) annonce dans un communiqué qu’elle «étudie la possibilité d’externaliser une partie de ses activités informatiques et de celles de ses filiales suisse et luxembourgeoise». Le groupe, spécialisé dans l’asset management et la banque privée entend ainsi se doter d’outils plus performants permettant ainsi d’améliorer la qualité de ses services et optimiser ses processus, et ce, dans le cadre de ses activités de banque privée internationale.

La société basée à Genève est entrée en négociation exclusive avec B-Source. Le prestataire tessinois a été «présélectionné» notamment en raison de sa plateforme Avaloq.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires