Banque CIC (Suisse), filiale helvétique du groupe mutualiste français Crédit mutuel-CIC , pourrait étudier l’acquisition de banques, de portefeuilles de clients ou le recrutement d’équipes de conseillers pour se développer, a déclaré son directeur général, Thomas Müller, au journal Schweiz am Sonntag.

Il a précisé que le groupe disposait de moyens importants lui permettant de s’intéresser à des banques plus grosses que sa filiale suisse.

Thomas Müller vise environ 14 milliards de francs suisses (12,8 milliards d’euros) d’actifs contre 6,6 milliards actuellement, précise l’article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires