Union Bancaire Privée (UBP) a finalisé le 11 avril le transfert des activités de Coutts International, filiale de Royal Bank of Scotland (RBS), à Hong Kong et Singapour. Les avoirs sous gestion de la banque privée en Asie s’élèvent désormais à 14 mrd CHF, indique-t-elle jeudi. L’établissement clôt ainsi le chapitre du rachat des affaires internationales de gestion de fortune de RBS, l’intégration de ces activités en Suisse, à Monaco et au Moyen-Orient ayant été réalisées en octobre.

UBP emploiera désormais 330 personnes réparties entre Hong Kong, Singapour, Shanghai, Taipei et Tokyo. Le groupe a obtenu en février pour sa filiale hongkongaise la licence de la Hong Kong Monetary Authority (HKMA). La Securities and Futures Commission (SFC) a octroyé la sienne il y a une semaine. Les collaborateurs provenant de Coutts représentent environ 85% des effectifs de l’UBP en Asie, a précisé une porte-parole interrogée par AWP.

“Le plan de marche pour l’intégration de Coutts en Asie a été intégralement respecté. Il s’agit d’une étape importante dans notre stratégie de croissance”, affirme le directeur général d’UBP, Guy de Picciotto, cité dans le communiqué.

La banque privée avait annoncé en mars 2015 l’acquisition de Coutts. L’année dernière, les coûts d’intégration, notamment, ont pesé sur le bénéfice, qui avait chuté de plus 80% par rapport à 2014. Les avoirs sous gestion ont par contre progressé de 11,5% à 110 mrd CHF, grâce à l’afflux de capitaux de la clientèle institutionnelle et des clients acquis de Coutts en Europe, Moyen-Orient et Afrique.

La banque n’a pas souhaité préciser les coûts liés à cette opération. Les avoirs sous gestion de Coutts en Asie s’élevaient environ à 10 mrd CHF avant le transfert des activités. Grâce à la reprise des activités en Asie et dans d’autres régions, le total des avoirs sous gestion d’UBP atteint désormais 130 mrd.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires