BNP Paribas parvient à déjouer les pronostics au deuxième trimestre

La deuxième capitalisation bancaire de la zone euro enregistre un bénéfice net en hausse de 3,1 % à 2,46 milliards d’euros. Le résultat est notamment porté par une banque de financement et d’investissement, à l’image d’autres établissements européens. Mais le contexte de taux faible reste mordant, et la banque décidée à réduire ses coûts. BNP Paribas tire…