BFM BUSINESS

L’EXTERNALISATION DU RECRUTEMENT POUR OPTIMISER LA PERFORMANCE

ELKHO GROUP est un cabinet de conseil spécialisé dans le recrutement de cadres bancaires sur le plan national et international. Le groupe intervient notamment dans le recrutement de banquiers, fiscalistes, DRH et cadres supérieurs déchargeant ainsi leurs clients des lourds processus de recrutement. Pour comprendre ce secteur complexe nous nous sommes entretenus avec Carlos Khoury, Fondateur et CEO du Groupe Elkho.

Que propose Elkho Group pour simplifier le recrutement ?

Aujourd’hui, recruter est devenu un véritable enjeu pour les entreprises, les processus de recrutement sont longs, nécessitent beaucoup de ressources humaines et financières et ne garantissent pas satisfaction. C’est là que nous intervenons.

Animé par les relations humaines et passionné par le recrutement, j’ai fondé Elkho Group avec l’objectif de recruter des postes de haute direction et de managers spécialisés en finance et banques privées. Notre marché ? c’est le recrutement. Nous sommes spécialisés dans une niche particulière, à savoir la banque privée. Au Moyen Orient nous couvrons aussi les autres aspects de la banque (corporate, retail) et de la finance en sa globalité.

Comment assurer un recrutement de qualité à vos clients ?

Notre expertise, notre connaissance du métier sur le terrain et notre très grande base de données nous permettent de présenter à nos clients des postulants dont nous suivons le parcours professionnel depuis de nombreuses années. En connaissant les candidats, leur parcours, mais aussi leur comportement nous minimisons le risque d’un mauvais recrutement pour nos clients.

C’est bien là que se trouve notre valeur ajoutée. Nous connaissons les réussites et les échecs de chacun de nos candidats, nous les suivons tout au long de leur parcours professionnel et savons à quel type de poste et dans quelles entreprises ils seront le plus épanouies et pourront apporter une plus-value.

Quels sont les difficultés du recrutement et comment Elkho facilite le processus de recrutement pour ses clients ?

Les enjeux et en même temps les défis sont de trouver des candidats qui s’intègreront parfaitement au sein de leurs nouvelles structures en prenant en compte les compétences techniques (hard skills) qui sont prédéfinis en amont du recrutement et aussi leur compétences interpersonnelles (soft skills). Nous cherchons des candidats professionnels, proactifs qui vont avoir un impact réellement positif sur le développement de nos clients.

L’adaptation est nécessaire sur le marché du recrutement, l’arrivée du télétravail, du travail hybride et de la digitalisation ont poussé les recruteurs à s’adapter et à digitaliser l’ensemble des processus de recrutement sur le marché de la banque privée.

06/09/2021

Forbes Business Inside TV

Créée en 2009, la société Elkho Group est spécialisée dans le recrutement bancaire international et la fusion acquisition. Forte d’environ 200 collaborateurs répartis dans une douzaine de pays, l’entreprise est implantée en France, en Suisse, en Angleterre, en Europe de l’Est et au Moyen-Orient. Deux nouvelles activités viennent d’être lancées : l’externalisation de la gestion des cabinets libéraux, et la conciergerie de luxe à l’international. Carlos Khoury, fondateur d’Elkho Group, a répondu à nos questions.

Avez-vous une méthode de recrutement particulière ?

Nous nous basons en priorité sur notre connaissance du métier sur le terrain, et notre très grande base de données. De plus, la connaissance personnalisée des candidats nous permet d’être pertinents vis-à-vis de nos clients. Nous leur communiquons de manière transparente les points forts et les points faibles des postulants. Ce suivi et cette précision sont appréciés ! Notre but est de faire en sorte qu’une banque valide tout ce qui lui a déjà été dit au sujet d’un candidat, afin d’éviter toute surprise au moment de la rencontre. Nous pouvons bien entendu passer des annonces ou chasser des profils, mais ces cas sont rares. 90 % des personnes que nous plaçons auprès des banques sont bien des individus que nous connaissons depuis plusieurs années.

Qu’est-ce qui vous distingue des autres cabinets de recrutement ?

Nous sommes spécialisés dans une niche particulière, à savoir la banque privée. J’y travaille d’ailleurs personnellement depuis 20 ans. De plus, nous présentons à nos clients des postulants dont nous suivons le parcours professionnel depuis de nombreuses années, ce qui minimise le risque d’un mauvais recrutement pour nos clients. C’est bien là que se trouve notre valeur ajoutée. Nous connaissons les réussites et les échecs de chacun de nos candidats.

L’une de vos nouvelles activités est l’externalisation de la gestion des cabinets libéraux. C’est assez différent de votre cœur de métier. Pourquoi l’avez-vous mise en place ?

Cette nouveauté est spécifique à la France ! Il y avait une demande de plus en plus croissante de la part des professions libérales, et nous avons choisi d’y répondre en créant une autre entité, Elkho Group Management. Ce nouveau plan d’activité a été lancé en février 2020, mais il s’appuie sur l’expertise acquise par Elkho Group depuis 2009 en termes de recrutement. Nous avons en effet recruté de nombreuses personnes pour correspondre aux besoins exprimés.
Notre équipe se penche sur les problématiques mises en avant par les praticiens pour leur proposer l’aide la plus adaptée à leurs attentes. Elkho Group Management gère l’aspect administratif et le développement commercial de cabinets libéraux. Il s’agit d’une solution clé en main, destinée aux médecins, dentistes, architectes, etc. Elle permet aux professionnels de se focaliser sur leur métier, leurs patients et leurs clients, puisque nous nous occupons de toutes les autres tâches pour eux.

La crise sanitaire a-t-elle impacté votre secteur ?

Notre marché a toujours été porteur, et a été peu touché par la pandémie de Covid-19. Nous avons connu une période de vide durant deux à trois mois pendant le premier confinement, mais les banques se sont très vite restructurées, et les demandes de recrutement ont repris. Le seul impact que nous pouvons noter porte sur la durée des process. La durée de recrutement d’un banquier privé senior est passée en moyenne de 3-4 mois à 4-5 mois.

Article paru : https://www.forbes.fr/business-inside-tv/elkho-group-expose-les-enjeux-du-recrutement-bancaire/

N 109

N 107

N 106

N 105

Forbes Business Inside TV